aliv-e.com - une division de Jalinis


ACCUEIL
CONTACT
QUI SOMMES-NOUS?
SHOPPING
CONFIDENTIALITÉ

FRANÇAIS
ENGLISH


Choisis la vie!

        






 PROMOTIONS

- Canada
- Europe

 APPAREILS

A - Z

Déshydrateurs
Extracteurs de jus
Germoirs
VitaMix
Usagés

 LIVRES

Français
Anglais
 SUPPL�MENTS

AIM
BarleyMax
A - Z

 ï¿½DUCATION

Activités
Archives
Bien Vivre
Cellule Saine
Déshydratation
Famille Boutenko
Germination
Lectures suggérées

 PARTENAIRES

AIM International
Ateliers et cours
Les Éditions Jalinis


Le rhume ou la grippe?

Par Colette Dumais, n.d.

La saison automnale est commencée en apportant avec elle ses côtés négatifs : le rhume et la grippe. Le rhume commence souvent par un mal de gorge, le nez coule et pique. Une sensation générale d’inconfort s’installe avec de la toux et des maux de tête. Les symptômes de la grippe par contre se déclarent généralement à la fin de l’automne et en hiver. Ils sont plus sévères et se développent plus rapidement. En plus de l’inflammation des voix respiratoires, il y a : de la fièvre modérée et parfois élevée, de la douleur musculaire et une grande fatigue. Si le rhume et la grippe sont de source virale ou bactérienne, il est indiscutable que la qualité du système immunitaire de chacun est autre facteur déterminant. 
N.B. En tout temps lorsque les symptômes s’aggravent consulter un médecin

Certains aliments augmentent votre inconfort.

Certains aliments augmentent votre inconfort et il serait préférable de s’en abstenir pendant cette période :

  • Les aliments formateurs de mucus comme les bananes, l’avoine et les produits laitiers.
  • Les aliments difficilement digestibles : riches en gras saturés, junk food, viandes et noix.
  • Les aliments sucrés : sucre blanc, sirop de maïs, fruits séchés, jus de fruits. Ils diminuent les fonctions du système immunitaire.
  • Les aliments contenant des additifs, des colorants et des saveurs artificielles



Les aliments favorables lors d’un rhume ou d’une grippe.

Il est important pendant cette période de vulnérabilité de choisir des aliments qui réduisent la prolifération des bactéries et des virus. Il faut donc mettre l’emphase sur des aliments qui se digèrent bien comme les fruits, les légumes et les jus de légumes. 

  • Préférer les légumes feuillus verts, les courges et les carottes. Ils sont riches en vitamines, minéraux et bêta-carotène ; 
  • Augmenter la consommation d’ail et d’oignons. Ils ont des propriétés bactéricides et antivirales ;
  • Préparer de bons jus : - carottes-céleri 
                                            - carottes, pomme et un peu d’oignon ;
  • Consommer de la soupe au poulet pour ses propriétés anti-inflammatoires ;
  • Boire beaucoup d’eau (8 à 10 verres par jour) pour :
        - prévenir la déshydratation
        - liquéfier les sécrétions de mucus
        - faciliter les évacuations 

Bien se reposer pour donner à l’organisme, l’énergie dont il a besoin pour guérir le rhume ou la grippe.

N.B. Lors de fièvre, si la température corporelle dépasse 101 degrés F ou 38 C , il est préférable de ne pas manger.


Les meilleurs suppléments

La vitamine C

  • fortifie le système de défense de l’organisme ;
  • réduit la durée et l’intensité des symptôme ;
  • dose : 1 000 mg à 3 000 mg par jour ;
  • préférer l’ascorbate de calcium ou l’Esther C, ils sont moins acides ;
  • préférer une vitamine à effet prolongé ou prendre 200 mg aux 2 heures.

N.B. Effet secondaire possible : diarrhée lorsque l’organisme est saturé.


La vitamine A

  • améliore la résistance aux infections ;
  • Huile de foie de flétan ou de morue 10 000 u.i par jour *;
  • Préférer le bêta-carotène 25 000 à 50 000 u.i.

*Attention au surplus de vit. D si vous prenez une multivitamines ou du calcium.

L’ail 

  • est bactéricide et antiviral ;
  • suivre la posologie.

Le zinc

  • améliore le système de défense de l’organisme ;
  • réduit la durée et l’intensité des symptômes ;
  • arrête rapidement une quinte de toux.
  • sous forme de losanges :  25 mg 3 à 4 fois par jour

Ne pas dépasser une période de 7 jours.

L’échinacée

  • stimule le système immunitaire ;
  • réduit aussi la durée et l’intensité des symptômes ; 
  • doit être utilisée dès l’apparition des malaises. 
  • prendre immédiatement une double dose, par la suite suivre la posologie. On a démontré son efficacité sur une période de 10 jours.


Petites recettes réconfortantes...

  • Salade tomates et oignons
    Émincer : 
    2 tomates
    ½ oignon
    ½ poivron rouge ou vert
    1 petite gousse d’ail 

    Ajouter quelques gouttes de citron, un peu d’huile d’olive, sel, basilic et poivre.

  • Oignons au thym
    2 gros oignons 
    4 c. à table d’huile d’olive 
    1 c. à soupe de feuille de thym frais haché ou 1/2 c. à thé de thym séché.

    Peler, enlever les extrémités et couper en 2. Mélanger l’huile et le thym et enduire les parties de l’oignon avec ce mélange. Mettre au four déjà chaud (180 C ou 350 F) dans un plat peu profond, la face coupée en dessous. Cuire 1 heure et badigeonner régulièrement. 

  • Salade de carottes  : 2 carottes râpées. Ajouter quelques gouttes de citron, sel et huile d’olive. 
  • Soupe à l’oignon : Votre soupe à l’oignon maison 
  • Soupe au poulet




Remèdes maison

Sirop miel et citron

Jeter un citron complet quelques minutes dans l’eau bouillante. 
Extraire le jus dans un verre et ajouter du miel 1 partie pour 2 de jus de citron.
  Mélanger avant de prendre une cuillérée.
Prendre régulièrement pendant la journée. 

Sirop ail et miel
Couper finement des gousses d’ail, mélanger à du miel.
Prendre une c. à thé à toutes les heures ou 2 heures

Gargarismes
1/2 c. à thé de sel dans 1 tasse d’eau bouillie refroidie.
ou
1/2 c. à thé de vinaigre de cidre de pomme dans 1 tasse d’eau.
ou
Jus d’un 1/2 citron couper avec un peu d’eau. 

Infusions
Camomille : apaise et fait baisser la fièvre.
Thym : pour dégager les voies respiratoires, facilite l’expectoration.
En infusion lors de rhume de cerveau environ 5 tasses par jour

Inhalations
1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus sur le T-shirt, l’oreiller ou le mouchoir.

A savoir...

Vous faites de la fièvre.
Poser sur le front une compresse d’eau froide : débarbouillette ou gant de beauté. Refaire l’opération régulièrement pour faire baisser la fièvre.

Vous avez pris des antibiotiques...
Les antibiotiques détruisent la flore intestinale, il faut la refaire en prenant des bactéries lactiques pour empêcher la prolifération des mauvaises levures.

Vous avez le nez irrité et les lèvres gercées. 
Appliquer de la vitamine E.

Vous êtes stressé. 
Le stress réduit les capacités du système immunitaire.

 
Éditions Équilibre Naturel©  Tous droits réservés        www.dumaisnd.qc.ca


     







Recevez nos
info-santé :

Jalinis

C'est gratuit!






Déshydrateur Excalibur

Déshydrateur Excalibur
LA référence
depuis 40 ans!
[suite...]





Vos Jus Santé
Prêts en quelques minutes

Extracteur de Jus Green Star Elite

Green Star Elite






Épatez vos amis !

Vos invités voudront connaitre votre secret... mais pas besoin de leur dire que vous utilisez un Vitamix! [suite...]




Pourquoi manger des germina- tions et des pousses?
Pour garder un système immunitaire performant, pour perdre du poids, pour combattre les maladies inflammatoires, pour acquérir une vitalité sans pareil... [suite...]




Bienfaits des jus frais
Les jus frais sont indéniablement supérieurs aux jus du commerce, dont les ingrédients ont été traités et transformés, qui contiennent des additifs et qui en général ont été pasteurisés.... [suite...]




Déshydrateur Excalibur
Bouteille Filtre Puritii







LA référence depuis 40 ans!
[suite...]








 


 


Recharvez vos batteries avec le systeme PEMF Omnium

© aliv-e.com tous droits réservés 2017